Bonjour à tous!

Le T-34/76 est un char moyen entré en service en 1940 au sein de l'Armée Rouge. Il constitue à l'époque un remarquable équilibre entre les trois facteurs majeurs qui définissent la qualité d'un blindé, à savoir : la puissance de feu, la protection et la mobilité. Cette réussite en fait l'un des atouts de l'URSS face à l'invasion de la Wehrmacht. Celle-ci devra d'ailleurs, pour le contrer, revoir sa politique de conception de blindés en mettant au point, par exemple, le "Panther", qui empruntait une partie de ses caractéristiques techniques au T-34. Bien que rapidement dépassé lui même par les productions étrangères, le T-34 va tout de même rester en production de 1940 à 1958, avec un total d'unités produites estimé à 84 070 exemplaires, ce qui en fait le second char le plus produit de tous les temps, juste derrière ses successeurs, les T-54 et T-55.

T_34T-34/76, modèle 1940

Descendant des chars rapides BT conçus par l'équipe de I. Kochkine à Kharkov, le T-34 introduisait de nombreuses innovations technologiques, comme l'utilisation d'un moteur diesel en alliage d'aluminium, des chenilles larges, et des plaques de blindage inclinées sur tout le pourtour. Il n'était pas exempt de défauts, au demeurant, avec par exemple sa tourelle biplace et son manque de matériel de transmission, qui rendait son emploi tactique assez primaire, et provoquait de nombreuses pertes, mais aussi une fiabilité mécanique discutable. Mais comme son équivalent américain le Sherman M4, il montra une capacité d'évolution certaine, et surtout une facilité de construction qui le rendait disponible en très grand nombre, ce qui lui assura une longévité exceptionnelle, 27 pays l'utilisant encore en 1996. Son influence sur le développement des chars de combat fut aussi certaine, car il est souvent considéré comme un des chars ayant servi à définir le concept de char de bataille principal (Main Battle Tank, MBT).

De même, comme beaucoup de chars de cette époque, le T-34/76, armé d'un canon de 76mm, fut la base de nombreuses évolutions: 

- le T34/85, armé d'un canon de 85mm et doté d'une tourelle plus grande,

- le SU85, canon d'assaut inspiré du Stug III allemand, mais basé sur le chassis du T-34 et armé d'un canon sous casemate de 85mm,

- le SU100, armé d'un canon de 100mm,

- le SU122, armé d'un obusier de 122mm,

Le T34/76 reste, aujourd'hui encore, un char mythique, et un peu le "père" de tous les chars modernes. Concept novateur en 1940, il reste encore en service en Corée du Nord, 70 ans après sa mise en service.

t34_85T-34/85

 L.S.