Bonjour à tous!

 

La patine à la laque est très utile pour figurer une peinture écaillée. Nous allons voir comment procéder.

Dans un premier temps, il faut effectuer la peinture de base du modèle, à l'aérographe ou au pinceau, aux acryliques ou aux émaux, peu importe. Une fois ce travail effectué, on vernit le modèle, si possible avec un vernis de la gamme Humbrol, donc non-hydrosoluble. Ce détail aura lui aussi son importance:

Photo_008SdKfz 222 peint et vernis.

Une fois cette étape achevée, il convient de passer une ou plusieurs couches de laque à cheveux sur les parties du modèle que vous voulez patiner. Pour cette opération, évitez tout de même les laques à trop forte tenue. Ensuite, laissez le modèle sécher environ une demi-journée.

Troisième étape, sans doute la plus importante: une fois votre modèle bien sec, peignez votre modèle en blanc (pour un badigeon hivernal) ou en couleur sable (si votre modèle évoque les campagnes africaines), mais surtout, peignez à l'acrylique. En effet, cette peinture se dilue à l'eau, tout comme la laque. Le vernis Humbrol ne sera pas attaqué, protégeant ainsi votre teinte de base.

Laissez votre modèle sécher une dizaine de minutes, puis, avec un pinceau, humidifiez les zones du modèle que vous voulez "abîmer". Puis, en grattant avec la pointe d'un couteau de modélisme ou une pince brucelle (pince à épiler), enlevez la couche de peinture et de laque.

Normalement, vous devriez arriver à ça:

Photo_010SdKfz patiné à la laque

Enfin, pour fixer cette patine, passez une ou plusieurs couches de vernis acrylique, après avoir soigneusement essuyé votre modèle.

Après cette dernière opération, vous pouvez vous atteler à la partie sans doute la plus importante et la plus intéressante quand on monte une maquette, la vieillissement.

Photo_012SdKfz 222 patiné et achevé.

LS.